Allez au contenu, Allez a la navigation

Accueil / Les Activités / Publications / Rapport / Submersion marine et érosion côtière : Connaître, prévenir et gérer les risques (...)

6 octobre 2015 Submersion marine et érosion côtière : Connaître, prévenir et gérer les risques naturels littoraux sur la façade atlantique

De la Bretagne sud au Pays basque, le littoral atlantique français est très exposé à 2 risques : la submersion marine et l’érosion côtière. Ces risques ont été mis dramatiquement en avant par la multiplication et l’intensité de phénomènes météorologiques violents, tels que les tempêtes Lothar, Matin, Klaus, Xynthia, ...

Les enjeux sont d’autant plus importants que la façade atlantique concentre - et concentrera à l’avenir – une part toujours importante des activités et des populations : ainsi, les 10 départements de la façade atlantique devraient accueillir 2,1 millions d’habitants supplémentaires d’ici 2040.

2 chiffres illustrent l’importance de ces risques sur la façade atlantique :
- 27,4 % des côtes sont en érosion ;
- 535 000 personnes sont concernées par le risque de submersion marine.

Dans ce contexte préoccupant, les 4 CESER de l’Atlantique, regroupés au sein de l’Association des CESER de l’Atlantique (Bretagne, Pays de Loire, Poitou-Charentes, Aquitaine) ont élaboré puis adopté, en 2015, un rapport intitulé « Submersion marine et érosion côtière : connaître, prévenir et gérer les risques naturels littoraux sur la façade atlantique » . Ce rapport analyse dans le détail la portée des risques. Il propose également des pistes d’action permettant à l’avenir de limiter ces risques.

L’association des CESER de l’Atlantique formule ainsi 8 préconisations :
- accepter le caractère évolutif et dynamique du littoral,
- articuler la gestion des risques et l’urbanisme,
- concevoir une « structure » d’observation et d’expertise fondée sur les 3 principales typologies géomorphologiques du littoral,
- acquérir la culture du risque et conserver la mémoire des événements passés,
- réaffirmer le caractère régalien de la sécurité des personnes et des biens,
- définir, mettre en œuvre et optimiser à l’échelle intercommunale des stratégies globales de prévention et de gestion des risques littoraux,
- faire du citoyen et de la société civile des acteurs des processus de décision,
- optimiser les sources de financements relatifs à la prévention des risques.

Sont ainsi mises en avant ou rappelées, entre autres, la nécessité de développer la culture du risque auprès de la population, en particulier les « néo-littoraux », ainsi que la nécessité de mieux associer la population aux décisions.

Télécharger le rapport 
Télécharger la synthèse du rapport

Commander le Rapport du CESER


Obligatoire

Facultatif

Commander les déclarations des organisations (à partir de 2012)


Obligatoire

Facultatif

LE CESER EN BREF

Le Conseil économique, social et environnemental régional est une assemblée consultative, chargée d’analyser les dossiers relatifs aux compétences de la Région, apporter des avis motivés et des propositions aux (...)

ABONNEMENTS

Recevez gratuitement notre actualité par la newsletter et nos brochures à domicile