Allez au contenu, Allez a la navigation

Accueil / Actualités / Le bio : priorité à la préservation de la qualité de l’eau

18 juillet 2013 Le bio : priorité à la préservation de la qualité de l’eau

5 % de la Surface Agricole Utile régionale (85 000 hectares) en production biologique à l’horizon 2015 : c’est l’objectif du plan régional en faveur de l’agriculture biologique présenté en juin, complémentaire du plan national Ambition Bio 2017.
Le Conseil Economique, Social et Environnemental Poitou-Charentes souligne l’importance de l’agriculture biologique et ses incidences sur les questions de santé, d’environnement, d’alimentation (restauration collective), de circuits courts, de qualité de l’eau, des sols, et de préservation de la biodiversité, …

Toutefois, le bilan du précédent plan de développement atteste de la difficulté à atteindre les objectifs fixés de conversion et la nécessité d’une analyse précise des freins techniques, sociologiques et économiques rencontrés par les producteurs. Pour le CESER, l’étude des leviers de rentabilité et de productivité dans la filière bio apporterait des éléments complémentaires pour adapter l’accompagnement régional et prioriser les actions.

Télécharger l’avis du CESER "Plan régional de développement de l’agriculture biologique en Poitou-Charentes 2013-2015"

Les autres actus

Agir pour que moins d’autonomie ne rime pas avec précarité

Lire l'article

Retrouvez les actualités du CESER Aquitaine Limousin Poitou-Charentes sur http://ceser-alpc.fr/

Lire l'article

Vers la nouvelle Région...

Lire l'article

LE CESER EN BREF

Le Conseil économique, social et environnemental régional est une assemblée consultative, chargée d’analyser les dossiers relatifs aux compétences de la Région, apporter des avis motivés et des propositions aux (...)

ABONNEMENTS

Recevez gratuitement notre actualité par la newsletter et nos brochures à domicile